DiTi TwAy FaNTaSy wORLd

DiTi  TwAy  FaNTaSy  wORLd

Lautréamont

         

Isidore Lucien Ducasse

poéte franco-urugayen

 

,.. Même, je te permets de te mettre en avant la fenêtre

pour contempler ce spectacle, qui est assez sublime.

Depuis ce temps, je respecte le voeu de la morte.

Moi, comme les chiens, j'éprouve le besoin de l'infini 

.. je ne puis, je ne puis contenter ce besoin !

Je suis fils de l'homme et de la femme, d'après

ce qu'on m'a dit ; ça m'étonne,.. je croyais être

davantage ! Au reste, que m'importe d'où je viens ?

Moi , si cela avait pu dépendre de ma volonté,

j'aurais voulu être plutôt le fils de la femelle

du requin, dont la faim est amie des tempêtes,

et du tigre à la cruauté reconnue,.. 

 

Quand j'y songe ! Tout comme lui, drôle d'enfant déraciné, à demi-sauvage j'ai eu 13 ans un siècle et quelques années plus tard exactement dans la même ville de Tarbes au coeur des Pyrénées quelle étrange destinée que de suivre si belle continuité !!

Mais j'y pense, succés posthume premier livre, pas de thune,..   oh,.. par pitié ne laissez point se renouveler si cruelle offense, s'éteindre si prometteur talent par le poids des ans et le nécessaire renoncement, je peux encore vous être utile, vous inspirer quelques rêveries infantiles un voyage vers un coin perdu d'imaginaire, un sourire, un charmant petit air

 

Si,.. vous avez aimez Isidore

alors vous adorerez,.. DiTi,..

 

Conte de Lautréamont  auteur au succès posthume emporté très jeune par la mort à Paris en 1870 abandonné sans une thune dans la misère après l'édition de son premier livre  

"Les chants de Maldoror" !

 

 

DiTi TWAY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



16/01/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres